Séance de shiatsu à Nice - Isabelle Barré

diététique en MTC Shiatsuko Nice

 

La tradition chinoise donne des propriétés subtiles aux aliments . Elle tient compte du fonctionnement complexes et des besoins de l'organisme en fonction des cycles de la nature et de notre propre cycle biologique. Elle suit les lois du Yin et du Yang et des principes d'engendrement et de contrôle.

 

La diététique chinoise

Les aliments ont plusieurs propriétés :

  • Leur vitalité , la qualité d'un aliment va dépendre de l'énergie qu'il donne. Cette énergie dépendra de sa fraicheur, de la méthode de culture, de sa transformation (par raffinage par exemple)

  • Leur nature , la nature d'un aliment a un effet thermique et physiologique qu'il produit sur l'organisme humain, en le réchauffant, stimulant ou au contraire en calmant ou refroidissant certains organes ou fonctions physiologiques.

En exemple, les aliments de nature fraîche ou froide (nature Yin)  comme les fruits auront pour effets de refroidir des signes de chaleur pathologique comme l'inflammation, la fièvre, l'irritabilité, l'agitation, la constipation etc... 

Les aliments de nature fraîche auront donc la propriété de refroidir la chaleur et de ralenti certaines réactions de l'organisme.

  • Leur saveur 

Les cinq saveurs de base sont : acide, amère, douce, piquante, salée.

Chaque saveurs a une affinité avec un organe précis. Ainsi La saveur acide que l'on retrouve dans la mandarine, la tomate, le vinaigre etc.. a une affinité avec le Foie.

Par sa qualité astringente, cette saveur retient l'énergie. Elle est donc intéressante pour arrêter les diarrhées , les hémorragies. A l'inverse un excès d'acidité perturbe le Foie et contribue aux risques de tendinite et contractions musculaires